Prendre
rendez-vous
Vous pouvez prendre rendez-vous par téléphone ou par mail:
01 53 59 88 09 (Espace Médical Vauban)
01 86 86 75 05 (Clinique du Sport)
dr.roure@orange.fr Prendre rendez-vous via Doctolib
Seule une partie de l'agenda est accessible sur Doctolib
  • Roure_chirurgie orthopedique_1
  • Roure_chirurgie orthopedique_2
  • Fotolia_8795494_M
  • Roure_chirurgie orthopedique_4

❰ Retour aux actualités

En cas de chute de vélo, attention à la fracture de la clavicule

En cas de chute de vélo, attention à la fracture de la clavicule

La fracture de la clavicule est particulièrement fréquente chez les sportifs, et en particulier chez les cyclistes !

Lors d’une chute à vélo, elle est souvent la première exposée, d’autant plus que le cycliste ayant les mains agrippées sur son guidon, l’épaule est en général la première à heurter le sol.

C’est une blessure à laquelle sont particulièrement exposés les cyclistes du Tour de France, comme les coureurs australien Richie Porte ou le britannique Geraint Thomas sur le Tour 2017, ou l’allemand Tony Martin en 2015.

Et pour cause ! Étant donné la vitesse atteinte par les coureurs, le choc est d’autant plus violent. Pour la soigner, le traitement sera médical ou chirurgical en fonction de sa gravité.

 

Il y a t’il des précautions à prendre pour renforcer la clavicule ?

Malheureusement non.

La clavicule est un os particulièrement exposé aux chocs, située directement sous la peau, avec peu de masse musculaire pour la recouvrir, ce qui la rend particulièrement vulnérable.

Cet os en forme de S allongé, est maintenu par divers ligaments et muscles, et permet la jonction entre l’épaule et le thorax, plus précisément entre le sternum et l’omoplate.

La clavicule est sollicitée lors de l’élévation du bras et elle sera souvent la première impactée lors d’une chute sur l’épaule, et en particulier au cours de la pratique du cyclisme.

Les fractures peuvent surviennent le plus souvent au niveau de la diaphyse, c’est à dire la partie centrale de l’os, mais peuvent également concerner son extrémité latérale, sur le quart externe de la clavicule.

Elles peuvent être simples, ou déplacées, avec plusieurs fragments, occasionnant également un raccourcissement ou une pointe osseuse saillante sous la peau.

Pour se préserver de cette lésion très fréquente, il n’existe donc aucune protection particulière.

Néanmoins, il est toujours possible d’essayer de renforcer son squelette en ayant tout au long de sa vie une alimentation équilibrée, en évitant particulièrement les carences en calcium, magnésium, vitamine D et oméga 3, en conservant une activité physique régulière, et en supprimant le tabac !

De même, un bon échauffement et un bon entraînement ne permettront pas d’éviter le choc, mais peuvent réduire la violence de l’impact sur l’os par un meilleur gainage et tonus musculaire et à l’impact.

 

Quel traitement pour les fractures de la clavicule ?

 

Dans la plupart des cas, lorsque la fracture est peu déplacée, un traitement médical orthopédique suffit, avec immobilisation de la clavicule grâce à une écharpe ou par la mise en place d’anneaux.

Celle-ci pourra durer entre trois et six semaines, l’objectif étant de limiter au maximum le déplacement de la fracture et de permettre à l’os de se reconstruire.

Lorsque la fracture est plus sévère, avec un déplacement important, un raccourcissement de la clavicule ou la formation d’une pointe osseuse agressive sous la peau, une intervention chirurgicale est alors préférable.

La fracture est remise en place, et fixée par une plaque anatomique vissée, c’est à dire ayant une forme spécifique adaptée à la clavicule.

Le port d’une simple écharpe laissant l’usage de la main, sera prescrit dans les semaines qui suivent l’intervention.

La plaque pourra être retirée par la suite.

Quelque soit le traitement, une période de rééducation est ensuite souvent utile.

Chez les sportifs, en particulier de haut niveau comme les cyclistes professionnels, et les patients actifs soucieux de récupérer au plus vite et au mieux la fonction de leur épaule, la solution chirurgicale sera souvent privilégiée.