Vous pouvez prendre RDV pour une consultation :

Doigt à ressaut : diagnostic et traitement

Le doigt à ressaut se manifeste par des douleurs et des blocages du doigt lorsqu’il est plié ou tendu. Il est causé par une inflammation et un gonflement de la gaine synoviale qui entoure le tendon fléchisseur du doigt. En cas d'échec d’un traitement médical par infiltration, le doigt à ressaut peut être traité par une opération chirurgicale.

Doigt à ressaut à l'origine du douleurs et de blocages des doigts
Partager cette page :

Qu’est-ce que le doigt à ressaut ?

Le doigt à ressaut est une cause fréquente de douleurs au niveau des doigts. Il provoque des douleurs à la base ou tout le long du doigt.

Dans sa forme typique, il peut être responsable d'un phénomène de blocage du doigt (en position pliée ou étendue). Ce phénomène prédomine souvent au réveil le matin lorsque la pathologie apparaît.

En l'absence de traitement, le phénomène peut évoluer vers un blocage complet du doigt, voire une rupture des tendons fléchisseurs.

Symptômes du doigt à ressaut

Le doigt à ressaut se manifeste par des douleurs dans les doigts accompagnées d’un phénomène de ressaut ou de blocage du doigt en flexion ou en extension.

Tous les doigts peuvent être touchés par le doigt à ressaut.

Ce phénomène est fréquemment associé avec un syndrome du canal carpien. Cette association peut être simultanée ou décalée dans le temps.

Diagnostic du doigt à ressaut

Le diagnostic est généralement clinique, c’est-à-dire qu’il est fait lors de l’examen en consultation par le médecin.

En général, aucun examen complémentaire n’est indispensable (radio, scanner, IRM) pour diagnostiquer un doigt à ressaut.

Causes du doigt à ressaut

Le doigt à ressaut est souvent dû à une inflammation de la gaine synoviale qui entoure le tendon fléchisseur. Cette inflammation provoque un épaississement de celle-ci, qui vient alors entrer en conflit avec l’entrée du canal digital.

Un véritable nodule peut se créer à l’intérieur du tendon. Ce nodule va progressivement se coincer au niveau de l’entrée de ce canal.

L’origine du doigt à ressaut peut aussi être congénitale. Il est alors diagnostiqué lors de la petite enfance.

Le doigt à ressaut peut parfois apparaître après l’intervention chirurgicale d’un syndrome du canal carpien. Il ne constitue néanmoins pas une complication du syndrome du canal carpien.

Les patients diabétiques sont plus fréquemment atteints par ce phénomène.

Traitement médical ou chirurgical ?

Traitement du doigt à ressaut par infiltrations

Dans un premier temps, le traitement du doigt à ressaut est médical. On réalise généralement des infiltrations de corticoïde. L’infiltration est réalisée au niveau du canal digital des doigts concernés.

Quand considérer une opération du doigt à ressaut ?

En cas d’échec du traitement par infiltrations ou de récidive, une solution chirurgicale peut être proposée. On considère que le traitement a échoué lorsque les douleurs ainsi qu’une gêne fonctionnelle persistent ou récidivent.

Traitement chirurgical

Le principe de l’opération

L’intervention consiste d’abord à ouvrir l’entrée du canal digital par une courte incision transversale à la racine du doigt. Ensuite, la membrane synoviale hypertrophique autour du tendon est enlevée. Enfin, il s’agit d’enlever la partie saillante d’un éventuel kyste tendineux afin de permettre aux tendons fléchisseurs de coulisser librement dans le canal.

Déroulement de l'intervention

L’opération se déroule sous anesthésie régionale (seul le bras est endormi), avec un garrot pneumatique en haut du bras afin d’éviter le saignement.

Cette intervention chirurgicale est réalisée en ambulatoire (hospitalisation d’une journée).

Un gros pansement est mis en place pour 48h. Il est ensuite remplacé par un pansement collant simple pendant les 2 semaines qui suivent.

Les gestes de la vie quotidienne peuvent être repris immédiatement. Il faut attendre un mois environ pour reprendre les gestes de la main qui nécessite un effort, une activité sportive ou un travail de force avec la main.

En résumé : Chirurgie du doigt à ressaut

  • Hospitalisation : Ambulatoire (sortie le jour même de l’intervention)
  • Durée de l’opération : environ 20 min
  • Anesthésie : Loco-régionale
  • Immobilisation post-opératoire : Aucune

Complications secondaires possibles

Les complications et effets secondaires après une correction chirurgicale du doigt à ressaut restent rares :

  • Douleur à la pression et à la flexion/extension du doigt persistante
  • Lésions des nerfs pouvant entraîner des fourmis persistantes ou une perte de sensibilité dans les doigts.
  • L’algodystrophie, c’est à dire apparition d’une main gonflée, douloureuse. Cette pathologie peut évoluer vers une raideur persistante accompagnée de transpiration pendant plusieurs mois ou années.
  • Le risque de récidive est rare mais doit être envisagé.
Catégorie(s) associée(s) :main
Poser une question

Vous souhaitez prendre RDV ou poser une question concernant l'opération du doigt à ressaut :