Vous pouvez prendre RDV pour une consultation :

Entorse du poignet : Diagnostic et chirurgie

L’entorse du poignet est une pathologie souvent négligée et mal diagnostiquée. En l’absence d’un traitement approprié réalisé suffisamment tôt, une entorse du poignet peut pourtant évoluer vers la destruction progressive par arthrose du poignet, une persistance des douleurs, voire un blocage complet du poignet avec perte de mobilité.

Entorse du poignet : diagnostic et chirurgie
Partager cette page :

Qu’est-ce qu’une entorse du poignet ?

Une entorse du poignet est une rupture partielle ou complète des ligaments qui unissent les petits os du poignet entre eux. De nombreux ligaments coexistent, dont la rupture peut avoir des conséquences variées.

Les différents types d’entorses du poignet

L’entorse du poignet est généralement causée par un mouvement de torsion, de flexion ou extension forcée, ou un traumatisme de l’articulation du poignet. Les os de l’articulation restent intacts, mais les ligaments qui attachent entre eux ces petits os sont alors lésés. Il n’y a donc pas de fracture, mais une élongation ou une déchirure d’un ou plusieurs ligaments.

  • Lorsqu’il s’agit d’une « élongation » ou une simple contusion du ligament, on parle d’entorse bénigne du poignet.
  • Lorsque les ligaments sont déchirés, on parle d’entorse grave du poignet.

Que se passe-t-il si une entorse du poignet n’est pas traitée ?

En l’absence d’un traitement précoce, une entorse peut évoluer vers une destruction progressive par arthrose du poignet.

De nombreuses lésions ligamentaires qui sont communément appelées « entorse » ou « foulure », sont en fait de nature et de gravité très différentes. Difficiles à diagnostiquer et souvent négligées, car la douleur ressentie n’est pas forcément intense, ces lésions peuvent pourtant avoir des conséquences fonctionnelles à long terme.

C’est pourquoi il est important d’être pris en charge par des médecins et chirurgiens spécialisés qui seront en mesure d’établir un diagnostic précis. Un arrêt de travail est possible en fonction de la gravité de l'entorse.

Quels sont les symptômes d'une entorse au poignet ?

Après le traumatisme ou le « faux mouvement » susceptible d’avoir causé une entorse du poignet, des douleurs persistantes au poignet peuvent être ressenties pendant plusieurs semaines.

Une entorse du poignet n’implique pas forcément un œdème (gonflement des tissus) ou un hématome.

Et si on ne ressent aucune douleur ?

Dans le cas d’une entorse du poignet, il faut considérer qu’il n’y a pas de relation directe entre la gravité d’une lésion et la douleur ressentie. Il est possible qu’une entorse grave du poignet, susceptible d’avoir des répercussions fonctionnelles à long terme, soit peu douloureuse.

Faut-il consulter un médecin en cas d’entorse du poignet ?

En cas d’entorse du poignet, il est important de consulter rapidement votre médecin traitant ou un spécialiste. Bien qu’il s’agisse d’une pathologie courante, le diagnostic précis d’une entorse du poignet est difficile à réaliser.

Le diagnostic d’une entorse du poignet s’appuie d’abord sur l’examen clinique réalisé par un médecin ou un chirurgien spécialiste.

Des examens complémentaires sont généralement nécessaires (radiographie et arthroscanner). Un arthroscanner est un scanner associé à une injection dans le poignet d’un produit permettant la visualisation des ligaments et du cartilage articulaire. Cet examen est réalisé au mieux dans un centre spécialisé.

La nature et l’importance des lésions pourront ainsi être appréciées, même si ces examens ne sont qu’une aide au diagnostic. Une arthroscopie peut être nécessaire pour préciser le diagnostic.

Comment soigner une entorse du poignet ?

Pour les entorses bénignes :

On parle d’entorse bénigne du poignet lorsque l’élongation du ou des ligaments ne s’accompagne pas d’un déchirement de celui-ci.

Combien de temps dure une entorse du poignet ? Les formes les plus bénignes des entorses du poignet guérissent spontanément en quelques semaines.

L’immobilisation n’est pas systématique, mais il est conseillé de privilégier autant que possible le repos du poignet. Éventuellement, la mise en place d’une attelle thermoformable peut permettre une guérison plus rapide.

En cas de lésion ligamentaire

L’arthroscopie du poignet constitue le traitement de choix en cas de lésion ligamentaire de poignet (déchirure du ligament). Cette intervention permet un diagnostic et un traitement dans le même temps opératoire.

L’arthroscopie est également indiquée lorsqu’un diagnostic complémentaire est nécessaire avant de prendre une décision sur une intervention plus lourde. C’est le seul examen qui permet de diagnostiquer précisément l’existence et l’importance d’une rupture ligamentaire. Une arthroscopie n’est réalisée qu’en cas de suspicion importante de lésion ligamentaire.

Une arthroscopie du poignet consiste à introduire une caméra miniature dans les articulations du poignet, et permet de faire le bilan exact des lésions ligamentaires.

L’arthroscopie permet de stabiliser, d’enlever les fragments ligamentaires instables, parfois de les suturer de façon à réduire les douleurs. Un brochage temporaire peut également être mis en place.

Quelle est la durée d'immobilisation ? Une immobilisation du poignet de 2 à 6 semaines (en fonction de l’importance des lésions) est généralement nécessaire après l’intervention.

Pour les formes graves d’entorse du poignet

Dans les cas les plus avancés d'entorse du poignet, une intervention chirurgicale plus lourde peut être envisagée, notamment après rupture du ligament scapho-lunaire.

Les opérations possibles consistent alors schématiquement soit à procéder à une greffe de ligament, soit à une ablation des os altérés, ou à la fusion de certains os entre eux.

Ce type d’intervention entraîne en général une perte de mobilité. Quelques douleurs séquellaires peuvent persister après l’opération.

Lorsqu’un traitement chirurgical de ce type est proposé, il s’agit généralement de la dernière solution permettant d’améliorer l’état fonctionnel de l’articulation, et d’éviter ainsi un blocage complet du poignet.

Lorsqu’une entorse est traitée suffisamment tôt, les résultats sont souvent très satisfaisants, y compris pour les lésions les plus graves.

Vidéo : Traitements des entorses du poignet

Catégorie(s) associée(s) :poignet
Poser une question

Vous souhaitez prendre RDV ou poser une question concernant les symptômes et le traitement chirurgical des entorses du poignet :